ActualitésInterviews

Mon #28NuancesDeRomanciers

#28NuancesDeRomanciers Marion Salvat secret d'auteur écrivain

Lancé par l’association des Auteurs Indépendants du Grand Ouest (association AIGO), ce hashtag a permis de suivre les auteurs participants dans leur vie d’écrivain tout au long du mois de février. Chaque jour, les auteurs se prêtaient au jeu des révélations et répondaient en texte ou en image au thème donné.

Voici donc ma participation à ce #28NuancesDeRomanciers  !

Et sinon, vous pouvez également suivre mes aventures aux côtés des héros du Projet Vanility via mon compte Instagram (@marion_salvat) !

Le Projet Vanility Marion Salvat roman jeunesse science fiction young adult fantastique pouvoirs capacités maxine warnott lee prydington iris louvret porteurs centurion interview

Jour 1 : mon dernier roman en émoji. Ceux qui l’ont lu sauront y voir des indices ! 😉

_________________________________________________________

Le Projet Vanility Marion Salvat roman jeunesse science fiction young adult fantastique pouvoirs capacités maxine warnott lee prydington iris louvret porteurs centurion interview

Jour 2 : ce pour quoi j’écris.
Très vaste réflexion qui s’ouvre avec ce jour 2… Pourquoi écrit-on lorsque l’on est auteur ? Ma première réponse aurait tendance à être : je n’en sais rien.
Mais une fois le cerveau allumé et la réflexion lancée, je répondrais : parce qu’il le faut ! 😀
Si mes premiers écrits datent de l’époque où j’apprenais à écrire (littéralement), soit à 6 ans, et racontaient pour l’un les aventures plutôt ennuyeuses d’un dauphin et d’une étoile de mer, et pour l’autre les journées abracadabrantesques de ma classe de CE1, j’ai réellement commencé à écrire après un gros traumatisme lorsque j’avais 20 ans, un de ceux qui nous font prendre 10 ans de maturité en quelques secondes.
L’écriture a sauvé ma santé mentale et m’a fait découvrir un monde intérieur que j’ignorais !
Depuis, je passe le plus clair de mon temps à écrire par passion, par besoin de faire vivre mes personnages. Parfois, ce sont eux qui prennent les rênes et changent même le cours de leur propre histoire !

Bref, j’écris parce que c’est ce que je fais le mieux dans ma vie, je crois, et qu’il m’est impossible d’arrêter.
SPOILER ALERT : la personne qui fait une salutation au soleil en haut de la montagne n’est pas moi. 😉😀

_________________________________________________________

Jour 3 : j’aime et je n’aime pas.
Pour ce jour 3, je décide de répondre à la fois en tant qu’auteur et lectrice !

J’aime : quand les personnages secondaires deviennent des héros. Je crois même que c’est mon moment préféré, lorsqu’un personnage devient maître de son aventure et arrive sur le devant de la scène ! 😍

Je n’aime pas (et je pourrais même dire que je DÉTESTE) : les romans écrits à la première personne. C’est épidémique ! J’ai l’impression de tourner autour du nombril d’un personnage qui finit par m’horripiler. Ça m’est insupportable, allez savoir pourquoi !

_________________________________________________________

Jour 4 : si j’étais un animal…
… je serais un jaguar noir (et pas une panthère, vous avez compris ?! Les vrais savent !)
Je trouve cet animal trop beau, trop stylé, trop rare, trop en voie d’extinction, bref, le jaguar me fait un super effet !
Par contre, si le thème avait été “quel animal vous représente” j’aurais dû mettre plutôt… un bon gros chat de canapé bien domestiqué et fatigué de sa chasse à la croquette. Du coup, pour ma dignité, restons sur le jaguar ! 😅

_________________________________________________________

Jour 5 : mon talent caché…
… C’est de dessiner des autruches danseuses étoiles. Bon, en vrai, maintenant je dessine un peu de tout, mais quand j’avais 5 ans et après avoir été fascinée par Fantasia de Disney, je me suis mise à dessiner des autruches ballerines un peu partout. Mes premières illustrations venaient de voir le jour. 😊

_________________________________________________________

Jour 6 : ma team d’auteur.
Je n’ai pas de team d’auteur. Écrire est quelque chose de très personnel pour les douze personnages qui vivent dans ma tête et moi-même, et je n’arrive pas à partager mes textes en cours d’élaboration. Lorsque c’est le cas, c’est avec mes très très proches que j’aime d’amour et dont l’avis compte à la folie, ou avec mon consultant en chef (qui se reconnaîtra 😘).
Cependant, depuis que Le Projet Vanility est sorti, je n’arrête pas de faire de superbes rencontres et ça, c’est très chouette. Ça peut s’apparenter à une team d’auteur du coup ? Je suppose que oui ! 😊

_________________________________________________________

Jour 7 : mes sources d’inspiration.
Depuis de nombreuses années et jusqu’à la fin des temps mon amour pour JK Rowling perdurera. J’explique rapidement pourquoi dans le #moiauteur si ça intéresse quelqu’un, mais en gros, Jo méritera toujours sa place de number one dans ma liste.
J’ai été influencée par son écriture dans le sens où j’adore le foisonnement de détails qui paraissent inutiles mais qui comptent À MORT.
Exemple : Est-ce vraiment utile de savoir que Ron recrache du jus de citrouille par le nez lorsqu’il pouffe avec Harry dans la Grande Salle ? Non. Mais pour moi, SI ! Et je mets un point d’honneur à rendre vivante mon histoire en multipliant ce genre d’informations inutiles et qui pourtant me semblent essentielles pour rendre le tout réel.
En ce qui concerne mon inspiration personnelle… Elle me vient de la vie en général et parfois de mes rêves (oui, je passe des nuits extrêmement mouvementées !) J’ai toujours rêvé éveillée enfant et… je crois que ce n’est pas près de s’arrêter. 😊

_________________________________________________________

Jour 8 : mon coin d’écriture.
Avec la plus grande des certitudes, je peux vous assurer que vous ne VOULEZ PAS voir mon coin d’écriture pour la simple et bonne raison que mon bureau croule sous une (vraie) tonne de cochonneries que je range une fois par semestre. Les rares personnes ayant vu la véritable couleur de ce bureau ont d’ailleurs toutes péri lors de la dernière ère de glaciation, c’est dire !
Voilà, maintenant que vous connaissez la vérité, bonne journée ! 😀

Bon, j’ai peut-être un peu survendu mon bureau, mais c’est quand même le bazar et j’en ai un peu honte ! 😅
Dans tous les cas, si je ne suis pas très organisée spacialement, sachez que je suis une véritable névrosée lorsque j’écris. Impossible d’écrire ailleurs que chez moi, coupée de tout (d’où le casque usurpé à mon chéri d’amour dans lequel j’écoute de la musique très fort) parce que :
1. Je ne supporte pas d’être interrompue dans un moment important de l’histoire,
2. Je réagis au texte : j’éclate de rire ou je relis les dialogues avec l’intonation (bonjour la foldingue),
3. Je me déconcentre très vite s’il y a du mouvement autour de moi.
Donc, pas de coin d’écriture en image pour aujourd’hui, mais sachez qu’il existe et… ce n’est pas beau à voir ! Par contre, ce que vous avez peut-être vu, c’est le tome 2 du Projet Vanility, et lui… il arrive bientôt ! 😉

_________________________________________________________

Jour 9 : compilation de couvertures.
Et c’est dans des moments comme celui-là que l’on se rend compte que le temps passe… mais la motivation reste !
10 ans se sont écoulés entre la sortie de mon premier roman auto-édité et l’aventure du Projet Vanility avec @lelysbleueditions ! 10 années au cours desquelles je n’ai pas cessé d’écrire et de dessiner.
Et du coup, vous savez désormais à quoi je passe le plus clair de mon temps libre : la préparation du tome 2 du Vanility !
Promis juré, je vais nous faire une couverture bien plus jolie que celle qui est sous vous yeux !😉

_________________________________________________________

Jour 10 : mon secret d’auteur.
Alors, oui, vous me direz que c’est un peu un secret de Polichinelle parce que je l’ai déjà évoqué, MAIS je suis pourtant très sérieuse en disant cela. Lorsque j’écris, bien entendu je garde en tête la trame de mon histoire, mais souvent — très souvent même — certains événements que vous lisez sont le fruit de la volonté des personnages (le retour du moment dingo).
Cela arrive le plus souvent au détour d’un dialogue ou lors d’une réaction face à une émotion forte. Mes personnages ont une personnalité si définie qu’ils deviennent véritablement acteurs de leurs aventures au point de me faire sentir un simple outil qu’ils utilisent pour vous atteindre. J’ai souvent dit “Mais non, Untel ne ferait jamais ça !” ou bien “Ah ben ça, c’est tout à fait son genre !” comme si je ne les avais pas créés et ça, c’est vachement cool je trouve.
Bref, il y a du monde dans ma tête, mais tout va bien docteur, enfin je crois ! 😀

_________________________________________________________

Jour 11 : thé ou café ?
Je n’ai rien à ajouter, vous savez tout désormais.
Bonne journée à tous ! 😀

_________________________________________________________

Jour 12 : ce qu’il y a dans ma PAL (Pile À Lire) ?
Rien du tout. Je ne peux pas être plus précise ! Je lis par coup de cœur, par flash sur une couverture ou sur l’univers qui se dégage d’un roman, du coup, je ne laisse rien traîner sur ma table de nuit (et en plus, j’ai horreur de ça, j’ai l’impression que la lecture devient un devoir et plus du tout un plaisir).
Mais bon, s’il faut vraiment en citer un, je me lance actuellement dans la série du Sorceleur d’Andrzej Sapkowski.😍

 _________________________________________________________

Jour 13 : mon festival littéraire préféré. 
J’ai rarement eu l’occasion de participer à des festivals littéraires en tant qu’auteur (ni en tant que visiteur, d’ailleurs), mais cela va bientôt changer, car je suis annoncée dans le programme des Rencontres à Lire de Dax, en avril 2019, qui se dérouleront dans le superbe hôtel du Splendid. 😍
Je suis ravie de pouvoir présenter Le Projet Vanility aux lecteurs de ma région, le tout dans un cadre somptueux ! Du coup, si vous êtes près de Dax les 14 et 15 avril, n’hésitez pas à venir à ma rencontre !😁

_________________________________________________________

Jour 14 : ma petite honte musicale. 
Vu que l’on continue à hurler “If you wanna be my lover, you gotta get with my friends” avec mes irréductibles du City dès que la chanson passe en soirée, je peux affirmer sans la moindre honte que j’adore toujours autant les Spice Girls !

 _________________________________________________________

 

Jour 15 : le livre que j’aurais aimé écrire…
…n’existe tout simplement pas ! Si j’aime un livre, c’est justement parce qu’ils provient d’une autre personne, d’un autre univers, d’un monde qui m’est totalement étranger, contrairement à mes livres qui font partie intégrante de… moi. Je peux difficilement m’en dissocier et la société que j’y ai développée a été travaillée, façonnée, repensée pendant de longues heures, contrairement aux livres des autres qui sont un moyen de rêver via la tête d’un autre. 🙂
Alors, je n’aimerais pas avoir écrit le livre d’un autre, tout simplement parce que la diversité est FONDAMENTALE et que nous avons besoin de nous enrichir les uns les autres en partageant nos productions artistiques.

_________________________________________________________

Jour 16 : le livre qui ne me quitte jamais. 
Bon, au risque de me répéter encore et encore, je pense que c’est et ce sera toujours la saga Harry Potter que j’ai lue et relue plein de fois, chaque fois à des niveaux de lecture différents, et chaque fois avec le même amour. 😍

_________________________________________________________

Jour 17 : mon pire ennemi quand j’écris…
…c’est le temps ! Oui, quand j’écris, j’aime que ce soit sur de (très) longues plages horaires. Je suis capable d’y passer plusieurs heures d’affilée et… j’adore ça ! Pour vous donner une idée, une bonne journée d’écriture représente entre 15 et 20 pages de texte (format roman), alors qu’une journée de désespoir, c’est quand je peine à écrire 2 pauvres pages… Et ça m’horripile !
Bref ! Mon ennemi, c’est le temps et je passe ma vie à lui courir après ! 😉

_________________________________________________________

Jour 18 : mon stand d’auteur. 
Tout est dans l’image alors… suivez le guide ! 😀

_________________________________________________________

Jour 19 : mon meilleur lecteur. 
Évidemment, j’aurais envie de répondre VOUS TOUS, parce que depuis que je me suis lancée dans l’écriture, vous avez été nombreux à me lire, me soutenir, m’encourager et c’est génial de pouvoir échanger avec vous autour d’un univers sorti de ma tête !
Mais aujourd’hui, c’est @clairebeauv que j’ai envie de mettre à l’honneur pour son enthousiasme débordant — et ce dès la sortie de mon premier roman il y a 10 ans, pour sa générosité, sa manière de partager mon histoire avec ceux qui l’entourent, et en plus, la pauvre est terrassée par la grippe cette semaine donc… Big up à Claire ! Remets toi vite et à très bientôt pour reprendre notre voyage dans le monde des Porteurs avec tes élèves ! 😉😘

_________________________________________________________

Jour 20 : mon portrait robot par la police. 
Si vous croisez cette personne au détour d’une librairie ou d’une table de dédicaces…
… n’hésitez pas à venir la saluer ! Elle sera ravie de discuter avec vous ou de vous signer un exemplaire du Projet Vanility ! 😁👍

_________________________________________________________

Jour 21 : architecte ou jardinier ? 
Tout est dans l’image… Pour rester en vie et en bonne santé chez nous, il faut être capable de râler pour sa nourriture — ce que nous faisons tous très bien, y compris Chufi, notre chat, et Jean-Frédéric, notre poisson rouge jaune. Mais les plantes… Ça reste compliqué encore ! 😅

_________________________________________________________

Jour 22 : si j’étais un personnage de film…
… je serai n’importe quel élève anonyme de la maison Poufsouffle parce que :
1- je ne rêve pas de gloire,
2- ce sont de vrais gentils,
3- je pourrais enfin vivre ma scolarité de sorcière à Poudlard, tranquilou bilou !
Et du coup, ça marche aussi pour un personnage de roman ! 😉

_________________________________________________________

Jour 23 : ma gourmandise préférée…
…c’est le CHOCOLAT !!!
Mais comme j’ai plein d’allergies alimentaires, c’est un vice que jai beaucoup de mal à assouvir sereinement. La vie est mal faite parfois… 😢

_________________________________________________________

 

Jour 24 : mon projet en cours. 
Ce n’est un secret pour personne, je suis actuellement en train de travailler d’arrache-pied pour préparer la sortie du tome 2 du Projet Vanility. Entre relecture et illustration de couverture, je vous prépare une suite qui décoiffe ! 😉

_________________________________________________________

Jour 25 : mon selfie bibliothèque… sans selfie ! 
Et oui, la star du jour, c’est elle, alors il serait bien dommage de la cacher ! 😉
Elle semble petite comme ça, mais en réalité, cette bibliothèque renferme un terrible secret : les livres y sont stockés n’importe comment, à 2 rangées par case quand ce n’est pas 3 et… comble de l’horreur ! Elles sont plusieurs comme celle-là dans la maison ! 😱
Et vous savez ce qui est VRAIMENT terrible ? Dans quelques semaines, nous déménageons…

_________________________________________________________

Jour 26 : ma dédicace. 
Depuis la sortie du tome 1 du Projet Vanility, j’ai eu l’occasion d’en faire tout plein, et c’est grâce à vous ! 😊

D’ailleurs, pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez toujours commander des exemplaires dédicacés via le site officiel du roman www.leprojetvanility.com ou venir à ma rencontre lors de mes prochaines dates de journée de dédicace (infos sur le site) ! Je serai ravie de vous faire un joli grigri en direct live et de papoter avec vous ! 😁

_________________________________________________________

Jour 27 : la photo de moi que je préfère. 
Ce coup-ci, c’est un peu difficile. Je m’aime rarement sur les photos (que je fuis la plupart du temps), mais celle-là est une de mes préférées parce qu’elle a été prise dans la classe d’une amie que j’aime fort et qui n’existe plus suite à de gros travaux dans l’école (la classe hein ! Pas mon amie !) Du coup, elle apporte une petite touche de nostalgie rehaussée par ce superbe haut-de-forme emprunté pour le carnaval de l’école ! Bref, voici ma tête.😀

_________________________________________________________

Jour 28 : la dernière phrase que j’ai écrite…
… n’a certainement rien de transcendant puisque j’écris dans tous les sens toute la sainte journée (liste des courses, mails pro, correction de cahier d’élève — je mens ! Je suis en vacances 😜—, préparation de mes cours — là c’est vrai par contre…)
Mais s’il fallait faire un vrai petit scoop, ma dernière phrase en lien avec un projet littéraire n’en est pas une. C’est plutôt un coup de crayon dont le rendu me satisfait beaucoup pour l’instant puisqu’il s’agit de la couverture du tome 2 qui est en train de voir le jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *